omnipratique dentaire, votre dentiste à Téteghem DunkerqueTous les soins dentaires classiques du quotidien sont pratiqués par votre dentiste à Téteghem, qu’il s’agisse du traitement d’une carie ou d’un simple détartrage. Votre chirurgien-dentiste vous conseille sur tous les traitements nécessaires à votre santé bucco-dentaire et vous indique les avantages et les risques de chaque intervention.

Votre dentiste ne peut cependant pas tout… et vos habitudes quotidiennes en terme d’alimentation, tabac, hygiène dentaire ont aussi leur importance.

Dans les quelques lignes qui suivent, votre dentiste vous fournit quelques pistes qui ne sauraient remplacer un véritable diagnostique au cabinet dentaire. Vos dents sont un capital qu’il faut préserver et entretenir et la visite régulière chez le dentiste est une nécessité !

En savoir plus sur les soins dentaires courants

La carie

La carie dentaire, maladie infectieuse de la dent, est une lésion de l’émail de la dentine et/ou du pulpe.

Les premiers signes peuvent apparaître une fois que la carie a atteint la dentine Mais parfois la douleur ne survient que très tardivement, ou même jamais. C’est pourquoi il est vivement conseillé de ne pas attendre d’avoir mal pour consulter un dentiste.

  • Douleurs au froid et au sucré signalent le plus souvent une carie active ou une dénudation du collet dentaire, qu’il est urgent de faire traiter.
  • Douleurs au chaud ou à la pression signalent généralement une reprise de carie sous une obturation qui a évolué discrètement et a provoqué la nécrose de la dent concernée.
  • Dommages visibles : initialement tache blanche (pas toujours très visible). Une tache marron (plus ou moins foncée) signale une carie ancienne, reminéralisée, qui n’est plus active.

Lorsqu’on remarque un trou dans la dent, la carie est déjà avancée ; la dent risque de devoir être dévitalisée.

Les dents de sagesse

Les dents de sagesses, appelées également troisièmes molaires, sont normalement au nombre de 4 et apparaissent de 18 à 25 ans. Il est possible d’en avoir moins ou pas du tout.

Les dents de sagesse peuvent pousser normalement, mais elles peuvent aussi subir des accidents d’évolution lors de leurs poussées pouvant ainsi s’infecter ou provoquer des dégâts sur d’autres dents. Les accidents d’évolutions concernent surtout les dents de sagesse inférieures.

Lorsqu’une dent de sagesse manque de place, il est parfois préférable de l’extraire afin d’éviter de nombreux désagréments. Exemples : la dent de sagesse peut pousser partiellement ou de travers et entraîner des douleurs importantes, elle peut rompre l’alignement des dents adjacentes pour trouver sa place… En outre, les caries sur les dents de sagesse sont plus fréquentes car elles sont difficiles à atteindre avec la brosse à dents.

Le détartrage

Avec le temps, les dents perdent de leur éclat. Outre le tartre, des facteurs externes viennent ternir la couleur d’une dentition : consommation de thé, café, cigarettes…

Un détartrage régulier, associé à un nettoyage professionnel au cabinet permet de recréer un environnement sain, de renforcer l’hygiène bucco-dentaire et de prévenir l’apparition de maladies parodontales. Sur le plan esthétique, en faisant disparaître les marques de jaunissement, le détartrage associé au polissage vous permet de retrouver la blancheur de votre sourire.

Le détartrage est réalisé manuellement et/ou avec un appareil à ultrasons pour décoller tous les dépôts. Il se termine par un polissage des surfaces dentaires à l’aide de brossettes montées sur un instrument rotatif et imprégnées d’une pâte à polir, ou à l’aide d’un aéropolisseur qui pulvérise de la poudre à polir avec de l’eau.